dimanche 14 avril 2013

Vidange du moi(s)




[Théâtre]

- "La promesse de l'aube", adaptation de l'oeuvre de Romain Gary au Théâtre des Mathurins

Ayant terminé l'ouvrage quelques jours avant d'aller voir la représentation théâtrale, j'étais encore baignée  dans le récit de Gary : dans sa façon de raconter sa mère, de nous livrer ses sentiments et ses anecdotes.
Pendant quelques instants j'ai donc fait partie de ces gens chiants, qui, en voyant une adaptation (cinématographique ou théâtrale) commencent par  "ouais, mais il manque pleins d'éléments par rapport au livre."
Deux remarques de mon frère et un éloge de ma mère plus tard, j'ai admis que le monologue de 2h était une réelle performance scénique.
Cependant, le manque de relief de cette pièce fait d'elle, à mon goût, une simple mise en voix du livre et non une réelle mise en scène...



 [Danse], j'ai donné dans le HipHop ce mois ci.

- Finale Battle LRC (Life's Round Contest) au Divan du Monde

Sueur, sneakers, style, ambiance, compétition, musique, rythme dans la peau,bonne humeur, travail, jeunesse.

Elle est là l'essence de la danse Hip Hop.
On a l'impression d'être invité dans une grande famille.
C'est à dire que l'on se sent à part au début puis en sortant on a qu'une envie, c'est d'être le petit dernier.

- "Motherland" des Serial Stepperz Quartet à la salle des Malassis, Bagnolet

Enorme COUP DE COEUR. Ce spectacle est dingue, tout comme ses 4 danseurs.
J'étais fatiguée et incapable de donner l'intitulé du spectacle (histoire de figurer le level de désinvolture).
J'en suis sortie sur-excitée. "Moi aussi je veux faire du Hip Hop, moi aussiiiiiiii"

Mais pas n'importe quel Hip Hop. Du Hip-hop nuancé par l'univers de la danse africaine, qui suit le fil conducteur du spectacle : Les terres maternelles.
 Intelligent, vivant, porté par la qualité et la vivacité.
Je ne pouvais pas trouver mieux, pour moi et mon complexe du boubou.

A VOIR ET REVOIR

Cadeau Surprise : Ils passent aux grandes halles de la Villette les 18,19 et 20 Avril, à l'occasion du festival Hautes Tensions.

- "Stravinsky en mode HipHop" aux Grandes Halles de La Villette

"Fêtons les 100 ans du Sacre du printemps" Ok.  "Faire coexister HipHop et Stravinsky" Ok.
Mais pourquoi y ajouter des enfants des quartiers "les plus sensibles de france" ?
Les enfants durs de banlieue comme grain à moudre des discours solidaires de Bobos parisiens.
Cela est souvent intéressant, mais cela devient fatiguant. Là c'était facile, trop facile.



[Exposition]

- "Fashioning Fashion" au Musée des Arts Décoratifs

Petite mais sympathique. Le gilet brodé " l'habit ne fait pas le moine" m'interroge encore.

Étonnant de trouver un proverbe qui nous est si familier, brodé sur une veste d'Aristocrate du XVIIIème siècle, non?

Le Monde en parle,
Voici : http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/03/07/l-habit-fait-le-pouvoir_1844430_3246.html



- " Musique et Cinéma : Le mariage du siècle"  à la Cité de la musique

Exposition très agréable. Riche, intéractive et bien expliquée (surtout pour les incultes du 7ème art, comme moi!)

Jusqu'au 18 Août 2013.
Fermé le lundi.
Nocturne vendredi et samedi (22h).

- "Chagall : entre guerre et paix"  au Musée du Luxembourg

D'une force et d'une beauté. A VOIR !! (Prenez vos places sur internet, ça évitera de faire 1h30 de queue)
L'intense luminosité de sa peinture, en font un hymne à la liberté et à la vie.
SAUF lorsque apparaît une horde de retraités. S'efface alors toute possibilité de visibilité des tableaux et avec, la perspective d'un moment calme et serein.
Elle est donc là, la thématique "Guerre et Paix". Instinctivement on se dit que le commissaire s'est trompé. La Guerre ne s'établie pas au sein de l'oeuvre de Chagall mais va s'effectuer DEVANT, celles-ci.
A vos regards les plus noirs et autres airs condescendants. On joue des coudes. Chacun sa toile.

                                                                       ------------  
Message du ciel

La matrice religieuse [Ancien et Nouveau Testament] de l'oeuvre de Chagall est très frappante dans cette exposition.
Des vierges Marie, Abraham, des étoiles, des agneaux, des anges... Voilà qui éveille ma curiosité.
"Avec toutes ces représentations, on devrait faire une Bible illustrée par Chagall ! "

Miséricorde s'abat à la vue de ladite Bible illustrée dans la librairie de l'exposition.
"On est des génies, ou des êtres narcissiques affublées d'un manque d'originalité notoire" ?
Réponse 2.

Je vais donc mettre mes ambitions éditoriales en stand-by et  me procurer "L'Ancien Testament : La Genèse, l'Exode et le Cantique des cantiques. Illustré par Marc Chagall " (Ed. Chêne)

ça sent l'article!


- "L'école de Shanghai" au Musée Cernuschi

Les estampes chinoises, c'est bien. Quand on comprend, c'est mieux.
Pas assez d'explications pour les curieux que nous sommes mais tout de même très beau.

Jusqu'au 30 Juin 2013.

                     
                                     L'ÉCOLE DE SHANGHAI



[Nourriture]

- Le goûter de 4h  à  La Prune Folle

Un endroit que je chérie beaucoup. Pour sa carte, pour sa déco et pour ses propriétaires.
Je le kiffe quoi. Dès que j'en ai l'occasion, je fais un article dessus.

Chocolat chaud au Piment + Cookie à l'abricot + Pastei de Nata (vous comprenez mieux pourquoi j'aime bien le proprio ahah)

- Tester la tarte au citron meringuée chez  Le loir dans la théière


Depuis le temps que l'on m'en parle de cette fameuse tarte au citron. En tant que grosse professionelle et gourmande névrosé, je me devais de voir de quoi il s'agissait.
Elle est exquise.
Toutefois, le surplus de meringue, à l'origine de nos cascades salivaires, devient rapidement écoeurant.


- BoBun au Drapeau de la fidélité

Super BoBun à 5€. Rendez Vous des fauchés (étudiants et trentenaires).
C'est très bon et familier. Une sorte de cantine joyeuse tenue par un ancien professeur de philosophie de Saigon. On peut jouer aux échecs et lire des livres.

- Les chocoGlacés chez MacDo n'existent plus...

SCANDALE

- Boire un Thé à 1€50 au Parloir du Vieux Colombier 

L'endroit est précaire, mais l'important de toute manière, c'est Dieu...
Non j'rigole. L'important c'est le gros chocolat chaud à 1€80 et le thé à 1€50;
Et dieu  s'occupe de faire régner le silence dans ce café chrétien où tout le monde est accueillit par des papys de l'association.
 C'est simple, généreux et au moins on est sur de ne pas croiser une horde de hipsters  avec l'attirail triangle/moustache/pull galaxie.

- Manger Laotien/Thaï avec Darou  rue de la Roquette

Dara est une de mes très bonnes amies. Dara aime la bouffe, comme moi. Et Dara est d'origine Laotienne.
Je pense que l'équation est facile à résoudre...
C'est une totale découverte pour moi. Alors, comme toute première associée à une habitude touristique pourrie, j'ai voulu goûter le plat "le + typique". Dara m'a conseillé le "Lap". Une sorte de tartare de boeuf à la citronnelle avec de la coriandre. J'aime tout, sauf ça; Je le saurais.
Ce déjeuner a été une sorte de crescendo de plaisir. Une entrée qui rassemblait tout ce que je n'aimais pas mais qui au final est passée (tout passe dans mon estomac). Un plat très bon et un dessert orgasmique.
Je ne me remet toujours pas de ce fameux dessert Mangue fraîche sur riz gluant sucré...Il finira sûrement dans ma liste de desserts préférés !



D'autres articles à venir!